Avec Papaye International, au cœur du sanctuaire des chimpanzés

Présentation Claire Aubry Formation

C’est avec plaisir que je partage avec vous ce témoignage qui fait suite à mon séjour comme éco volontaire en février 2019, au sanctuaire des chimpanzés de Papaye International, au Cameroun. 

Les associations qui œuvrent pour la défense et la protection animale sont nombreuses, et réalisent avec dévouement un travail formidable bien qu’il soit très ardu.

Mais, pour moi, Papaye International est à part.. et c’est un grand bonheur de l’avoir maintenant dans ma vie.

Ce qui anime Papaye International, sa priorité absolue, ce sont nos cousins merveilleux, les Chimpanzés, et la protection de leurs intérêts, dans le but concret de leur permettre de reprendre, dans les meilleures conditions possibles, une vie précieuse, qui a été tant abîmée par l’homme.

J’ai trouvé en Papaye International une association à taille humaine qui relève avec une immense générosité ce grand challenge ; celui de réparer la tragédie humaine et de préserver les Chimpanzés du danger dont ils sont menacés, sans jamais dénaturer les animaux recueillis.

Tout en étant très attentive aux standards internationaux particulièrement exigeants en matière de protection des primates, elle respecte avec rigueur et pédagogie les conditions essentielles à la préservation de la nature profonde et l’identité de ses protégés ; car tous sont amenés à retourner à terme à cette vie sauvage qu’ils n’auraient jamais dû quitter.

Comment souvent lorsque les choses doivent se faire et sont justes, c’est par un heureux « hasard » que je suis tombée sur une vidéo impliquant Papaye, qui m’a totalement captivé et a résonné en moi : je suis dans mon élément et je me sens à ma place au contact des animaux, quels qu’ils soient, et dans la nature. Le souhait de rejoindre Papaye ne m’a plus quittée..

Si, en prenant les informations nécessaires, en constatant la caution apportée par la Fondation Brigitte Bardot ou 30 Millions d’amis, et en échangeant avec l’association, on peut être convaincu avant de partir du sérieux des actions menées par Papaye, et du bénéfice pour ses protégés, sur place on prend conscience de l’engagement essentiel et de l’investissement considérable que cela représente, et de la chance d’y participer, même ponctuellement..

Très rapidement, dès les premiers échanges avec l’association, j’ai été rassurée sur ce qui m’attendait et les quelques mois à attendre pour partir m’ont semblé une éternité !

Mary, sa lumineuse Présidente, met ses grandes compétences, éprouvées par un long parcours dans la défense animale, au profit des protégés de Papaye qui s’en portent de mieux en mieux et en redemandent ! Animée d’une détermination redoutable, elle déploie une énergie incroyable pour que chaque action soit efficace ; son équipe se fédère derrière elle pour remplir la forte mission de Papaye.

Une fois les démarches enclenchées, et le calendrier acté, cela me semblait soudainement trop bref, .. j’ai sollicité la possibilité d’y séjourner une semaine supplémentaire ! Grande joie que cela ait pu être possible, que j’ai réalisée plus fortement encore une fois au sanctuaire.. car quitter les bb de Papaye plus tôt aurait été un déchirement encore plus grand.

La préparation du voyage est importante, minutieuse, mais en vérité rien ne prépare aux émotions reçues là-bas !

J’ai bénéficié d’un réel accompagnement tant par l’association, par la voix de Mary, que des autres éco volontaires, pour l’organisation du voyage et du séjour !

La même attention est portée au bien-être des éco volontaires et des soigneurs, que de celui des merveilleux Chimpanzés qui nous valent de tous nous regrouper autour d’un but commun.

L’aménagement des conditions de vie sur site, qui sont très confortables pour un séjour en brousse, aide à une adaptation très rapide ; les quelques inconvénients inhérents à la vie en brousse, en Afrique noire et au contact proche des animaux, sont limités par les améliorations voulues et apportées par la Direction de Papaye, et sont vite bien effacés par le bonheur d’être au Sanctuaire..

Papaye y accueille avec beaucoup de soin ses éco volontaires et leur permet de s’impliquer concrètement au quotidien sur le site, ce qui permet de vivre pleinement un séjour juste unique.

Aucune journée n’est semblable à la précédente, nos petits chenapans aux yeux dorés font ce qu’il faut pour cela..  et la participation à la vie quotidienne et au fonctionnement du site est réelle et très variée, ce qui est une très grande chance, peu fréquente lorsqu’on est en éco volontariat en milieu aussi spécifique.

La diversité des tâches menées au côté des soigneurs et des activités au contact étroit des protégés de Papaye est très stimulante, les sorties en brousse une immense récompense et la proximité immédiate avec les protégés de Papaye indescriptible..

Voir évoluer Chance, Tomate, Cerise et Cannabass dans leur environnement naturel, les voir réapprendre à vivre, à jouer, est une bénédiction qui vaut tous les efforts.. !

Lors de ces heures passées en forêt, dans des lieux différents tous incroyables et dépaysants, on les découvre, on apprend à les connaître, tous ont une personnalité très forte et immensément attachante, qui bouleverse nos certitudes.

Se sentir acceptés par eux, ressentir la complicité qui s’installe doucement et avoir le privilège de prendre soin d’eux est un cadeau fabuleux, qui nourrit les plus belles sensations, et ranime les sentiments les plus nobles.

La confiance qu’ils nous accordent, alors même que c’est l’homme qui les a privés de parents et les a arrachés à la vie qui était la leur, est un présent prodigieux, de ceux qui réconcilient. Ils nous apprennent le pardon !

Ils habitent nos cœurs, nous renvoient à l’essentiel, à l’ici et maintenant, éveillent nos consciences, leurs regards sondent notre âme, sans filtre ni faux semblant. Ils donnent sans réserve..

En allant à leur rencontre, on se retrouve, ils nous apprennent qui nous sommes.. et ouvrent notre cœur aux profondeurs de la vie. Ils nous font grandir, évoluer, repoussent nos limites, défont nos blocages et réduisent à néant les freins les plus anciens..

C’est un profond bonheur de pouvoir leur donner un peu de temps, d’amour et de soin.

La présence sur le Sanctuaire du beau Cook, petit vervet hyper protecteur de ses Chimpanzés chouchou.., et de Doudou, Princesse, Baghera, Chacal, Mowgli, Marley, et Petit Lion, le dernier adopté des chiens de Papaye est une autre grande joie !

Les échanges avec les visiteurs et la chance de pouvoir leur faire découvrir le sanctuaire et ses actions, en toute sécurité pour les juvéniles sur le camp, ravis de les régaler de nombreuses démonstrations depuis leurs zones de jeux ; parler aux visiteurs de chacun d’eux, les amener à les considérer différemment, à réaliser les incroyables ressemblances qui existent entre nous, humains, et eux ; à comprendre cet équilibre fragile à respecter et le rôle de chacun de nous dans le maintien de cet équilibre, sont aussi des démarches enrichissantes que le sanctuaire permet de vivre.

Hormis la vie du camp principal, les allers-retours vers les îles qui sont le lieu de vie des adolescents et des adultes revenus à une vie libre, et de leurs bébés nés en liberté, sont un autre émerveillement et le témoignage tellement rassurant et réconfortant de la réadaptation à la vie sauvage et à leur entière réappropriation par les protégés de Papaye. Ce sont sans nul doute ses plus grandes réussites et fierté.

Le site du sanctuaire, bordé par la Sanaga, la mystérieuse, est fabuleux : très particulier, préservé, encore plus beau et rayonnant que ne le laissent figurer les photos qu’on peut en voir.

Entendre le chant des oiseaux diurnes et nocturnes, les coassements des grenouilles qui s’installent à la nuit, et les manifestations des adolescents de Papaye, depuis l’ile de Yakonzo, juste en face du sanctuaire, s’inscrit et vibre en nous pour ne jamais plus s’effacer.

Le séjour passé auprès de Papaye réunit juste certains des plus beaux jours de ma vie..

Cette expérience de vie précieuse, rayonnante, vibrante, est pour moi une parenthèse magique, comme le regard de Cerise, Cannabass, Chance, ou Tomate, de Banane, Miel ou Goyave, qui plonge dans nos yeux et réveille en nous ce qu’il y a de plus fort, de plus authentique, de plus organique.

Merci à eux d’être là, merci à Papaye pour la mission accomplie chaque jour, merci à chacun des soigneurs, Fiston, Bosco, Jonathan, Parfait, François, au précieux gardien des lieux, Alioum, merci aux éco volontaires pour leur disponibilité et leur partage, merci à Mary qui œuvre sans relâche, avec douceur, une farouche détermination et une éthique remarquable. Les Chimpanzés ne s’y trompent pas..

Le sanctuaire Papaye est un sanctuaire pour les Chimpanzés, nos cousins merveilleux, mais aussi un sanctuaire pour notre cœur qu’ils comblent d’amour..  A très vite mes amis, vous avez embelli ma vie..

Paramètres de confidentialité
Vous pouvez modifier dans cette page vos préférences concernant l'utilisation des cookies. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut altérer votre navigation sur le site web.